CRF
Carrefour de la formation
des agents des pouvoirs locaux en Wallonie
Wallonie
Newsletter

Chaque mois retrouvez la Newsletter du CRF avec toutes les actualités du secteur.

Compte-rendu de l’événement du 7 juin : « Présentation du Bureau RH et pistes de réflexion stratégiques »

_

Pierre Petit du CRF« Gérer une entité locale et provinciale implique aujourd’hui d’avoir une vision claire des objectifs à atteindre mais également une bonne maîtrise des moyens humains à mobiliser. Cela nécessite une transformation d’un mode de gestion administrative du personnel vers une gestion des richesses humaines ». C’est en ces termes que Pierre Petit, Directeur du Conseil régional a inauguré la ‘présentation du Bureau RH’, ce jeudi 7 juin au centre culturel Marcel Hicter à Wépion.

Une matinée de découverte alliant la présentation du 'Bureau RH' et de 'Ma stratégie RH' ainsi que des témoignages concrets d’entités locales. Tout au long de la matinée l'échange, la réflexion et l'émergence d'une culture commune en matière de ressources humaines ont largement animé les débats. Retour sur l’événement !

Présentation du 'Bureau RH' et de 'Ma stratégie RH'

Caroline Deblander et Isabelle Medery du CRF

Une grande partie de la matinée du jeudi a été consacrée à la présentation du Bureau RH, une application moderne, innovante et modulable permettant de centraliser en un seul endroit tous les éléments liés aux ressources humaines.

À travers une présentation interactive, Caroline Deblander, Attachée au CRF, et Isabelle Médery, chargée de projet au CRF, ont ainsi présenté les principales fonctionnalités de l’outil, sa finalité et les modalités d’accès.

 

 

 

 

Une présentation particulièrement appréciée du public puisque les évaluations montrent un taux de satisfaction optimal...avec 100% des participants parfaitement ou plutôt intéressés par la présentation ; quoi de mieux ?

​Une attention particulière a été portée à ‘Ma Stratégie RH’, une division du Bureau RH permettant de déployer un plan stratégique RH ou encore, de réaliser un organigramme. Une présentation qui a également remporté l’adhésion du public.

​Parmi les autres grandes fonctionnalités du Bureau RH notons encore : l’outil d’autodiagnostic de sa politique RH, ‘la Maison RH’ ou encore ‘la communauté RH’ pour favoriser le partage de bonnes pratiques. En savoir plus sur le Bureau RH 

Témoignages d'entités locales

En parlant de bonnes pratiques, des témoignages concrets d’entités locales ayant mis en place une démarche cohérente en matière des ressources humaines sont venus ensuite renforcer la réflexion autour des stratégies RH. Un moment privilégié durant lequel les intervenants ont pu échanger sur leurs politiques et modes de fonctionnement respectifs.

  • Commune de Stavelot : mise en place d’une démarche Qualité

Jacques Rémy-Paquay lors de son intervention au CRFLa première intervention de Jacques RÉMY-PAQUAY - Directeur Général de la commune de Stavelot était consacrée à la mise en place d’une Démarche-Qualité au sein de l’administration communale. Initiée en 2000, cette démarche Qualité, qui met l’usager au centre des préoccupations, a abouti à la certification ISO 9001 des services communaux. Une démarche poursuivie et renouvelée pour la 6ème fois en fin juin 2018. Celle-ci vise,  notamment, la création de descriptions de fonction, la formalisation de procédures ou encore, la réalisation de tableaux de bords.

Au-delà de l’amélioration du fonctionnement des services internes, la mise en place d’une telle démarche au sein de l’entité de Stavelot a permis « d’introduire du sens  et des valeurs communes au sein de l’administration, d’amener une nouvelle culture au sein de l’administration», a confié Jacques Rémy-Paquay.  « Ce qui implique nécessairement la participation active du personnel et du Collège. ».

  • Commune des Bons-villers : le recrutement et la formation comme leviers stratégiques

Emmanuel Wart lors de son intervention au CRF

La prise de conscience d’une nécessité de stratégie en termes de ressources humaines au sein de l’administration communale de Les BonsVillers est née à l’initiative de la mise en place d’une cellule stratégique transversale. Selon Emmanuel Wart, Bourgmestre de la commune: « cette réflexion au sein de l’administration a permis de jeter les bases des objectifs stratégiques de notre administration avec, au centre de la réflexion, l’amélioration des processus de recrutement et d’évaluation et la mise en place d’une politique de formation axée sur les évolutions de carrière».

 

 

 

  • Ville de Charleroi : dégager des priorités stratégiques à travers le programme CO3

Christophe Ernotte lors de son intervention au CRF

 

La troisième réflexion en termes de stratégies RH a été menée par Christophe Ernotte, Directeur de la Ville de Charleroi, inscrite dans un processus d’amélioration de ses politiques RH à travers l’intégration dans le programme d’accompagnement CO3. Comme en témoigne le Directeur de la Ville de Charleroi : « cette démarche d’accompagnement et d’expertise permet une meilleure planification des projets sur base d’un rapport, en collaboration avec la DGO5.»

Cet accompagnement a permis de dégager deux priorités en matière de politique RH : la révision de l’organigramme, du cadre et des conditions d’admissibilité et l’amélioration de la procédure de recrutement. Selon Christophe Ernotte, face à la complexité organisationnelle de la Ville de Charleroi (grosse organisation, plus de 300 métiers différents, résistance perpétuelle au changement), la réalisation d’un tel projet de conduite du changement au sein de son administration passe par « la présence nécessaire et indispensable d’une société externe ». «Les évolutions stratégiques de la Ville de Charleroi sont significatives puisque chaque poste aujourd’hui a un profil de fonction et 100 % des personnes sont évaluées. Le fait de disposer d’outils modernes facilite le travail. Nous avons cependant encore du travail, notamment sur la qualité de l’évaluation, l’accueil des nouveaux agents.  ».

  • CPAS de Namur : de nouveaux modes de management dont la gestion par objectifs.

Alain Sorée lors de son intervention au CRFAlain Sorée, Directeur Général du CPAS de Namur a clôturé la réflexion à travers la présentation de la démarche RH du CPAS de Namur qui repose sur trois axes majeurs : la formalisation des descriptions de fonction, la révision des procédures de recrutement et d’évaluation et la mise en place d’une transversalité entre les départements.Alain SORÉE de se satisfaire du lancement du Bureau RH qui, selon lui «va permettre d’amener une cohérence entre les pouvoirs locaux, de penser à des modes nouveaux de management (gestion par objectifs) et de renforcer la cohésion entre les pouvoirs locaux».

 

 

L'importance de la Formation

Pascal Hoyaux, président du CRFPascal Hoyaux, Président du CRF a rappelé la volonté du CRF d’accompagner les pouvoirs locaux dans leur démarche de progrès : «Ce que nous vous avons présenté n’est pas une simple application ; C’est le fruit d’un travail collectif interne et externe. C’est la conséquence d’une connaissance pointue et d’une expérience de textes parfois vieux de 25 ans ou plus, c’est une écoute permanente, c’est une compréhension des besoins de tous ceux que nous avons cité plus haut et qui ont chacun leurs propres objectifs mais aussi leurs propres méthodes et règles d’évaluation, c’est une connaissance des réalités académiques, des recherches, des mondes de l’enseignement et de la formation, c’est la volonté de rencontrer les réalités opérationnelles des pouvoirs locaux et provinciaux, c’est la veille, c’est l’utilisation des technologies récentes, c’est aussi l’anticipation et pas seulement l’exécution du présent ou la réparation du passé (...).".

  Dans le même ordre d'idées, Madame Valérie De Bue, Ministre des Pouvoirs Locaux, du Logement et des Infrastructures sportives,  a rappelé l’importance de la formation. « Nous vivons dans une société en continuelle évolution. Pour que l’évolution des pouvoirs locaux soit harmonieuse et réponde aux défis de demain, il faut qu’elle soit encadrée par des programmes de formation adaptés et à la hauteur des changements. Dans le cadre de la convention sectorielle de 2013-2014, qui prévoyait une ouverture à la formation continuée. Dans ce contexte, nous avons  l’intention de mobiliser un budget de 3.750.000 € sur plusieurs exercices afin de soutenir la formation dans les pouvoirs locaux. Cela permettra à chaque pouvoir local de réserver une enveloppe, un droit de tirage (à hauteur de 40€ par agent). L’idée est d’accorder des subventions aux pouvoirs locaux qui ont développé des plans de formation et en exécution de ceux-ci, inscriront leurs agents à des formations. Avec une priorité accordée aux personnes les plus faiblement qualifiées. Une partie de ce budget sera également accordée à des formations spécifiques hors évolution de carrière.»

Ateliers thématiques CO3

L’après-midi était quant à elle réservée aux entités CO3 à travers l’organisation d’ateliers de créativité, ludiques et participatifs. Les participants ont eu l’occasion de tester des méthodes d’animation innovantes et de dégager ensemble des bonnes pratiques en matière de ressources humaines pour nos pouvoirs locaux et provinciaux.

L’atelier 1.A. abordait, au travers d’un PECHA KUCHA, la manière dont il est possible de construire une vision partagée de son administration et d’impliquer son personnel.

Ce sont deux orateurs qui se sont relayés et se sont prêtés au jeu du format dynamique du Pecha Kucha : Othman Najmi, chef de Bureau à la Province du Brabant wallon et Gilles Custers, Directeur Général de la commune de Pont à Celles.

Les ateliers 1.B et 2.B faisaient la part belle à deux thématiques chères à nos pouvoirs locaux : la motivation du personnel et la professionnalisation des recrutements. Dans l’optique de structurer les échanges entre les participants, c’est une méthode alliant l’utilisation des posts-its et le recours aux chapeaux de Bono qui a été éprouvée.

Finalement, l’atelier 2.A. était consacré au retour d’expérience de la commune de Floreffe où Stéphanie Denis et Natacha Glibert sont  intervenues sur la question suivante : Comment apporter du lien entre tous ses processus RH et développer le sens au sein de son administration ?

Une journée extrêmement riche et qui, sur base des évaluations de la journée, mérite d’être réitérée.

 

 

 

 

CRF

1, allée du stade communal - B-5100 Jambes

T +32(0) 81 32 71 06 - F +32 (0) 81 32 71 92

info@crf.wallonie.be

Wallonie
Tous droits réservés. Réalisé par Newcom avec CodeWeb | Design du site créé par stanygraphics © 2018