Compas Information

Professionnaliser

Construire des parcours personnalisés de professionnalisation

 

Après un retour sur les raisons pour lesquelles on développe à l’heure actuelle un intérêt croissant pour la professionnalisation, Guy Le Boterf, spécialiste et vulgarisateur de la gestion des compétences, répond à deux questions lancinantes dans le contexte des ressources humaines : « qu’est-ce qu’être un professionnel compétent ? » et « comment s’y prendre pour professionnaliser ? ».

Qu’est-ce qu’un professionnel compétent ?

 

Dans les premières lignes de l’ouvrage, l’auteur définit un professionnel de la sorte : ce sont des hommes et des femmes capables d’affronter l’inédit et le changement permanent. D’accord me direz-vous, mais comment définir concrètement le professionnel compétent ? Tout au long de son ouvrage, ponctué d’éclairages issus de situations de terrain, l’auteur nous donne des clés, 3 au total, que sont les ressources, l’action et la réflexivité.

Comme le souligne Guy Le Boterf, un professionnel agit avec compétence en mettant en œuvre 3 dimensions :

  • La dimension des ressources disponibles (connaissances, savoirs, capacités cognitives,…) qu’il peut mobiliser pour agir ;

Pour agir de façon pertinente, un professionnel doit posséder mais surtout savoir combiner ces ressources qu’elles soient de l’ordre personnel comme les connaissances, les savoirs issus de l’expérience, les compétences comportementales,… ou qu’elles soient de l’ordre professionnel comme les banques de données, l’appel à des collègues, aux réseaux,…

  • La dimension de l’action et des résultats qu’elle produit c’est-à-dire celle des pratiques professionnelles et des performances ;

Comme l’affirme l’auteur, être reconnu comme compétent, c’est être reconnu comme étant en mesure d’agir avec compétence, de mettre en œuvre des pratiques professionnelles pertinentes par rapport au prescrit d’un poste de travail ou d’une mission à accomplir.

  • La dimension de la réflexivité qui est celle de la prise de recul et qui inclut la nécessité que le travailleur fasse preuve d’une double compréhension, celle de la situation et de l’environnement et celle de sa propre façon d’agir.

Comment s’y prendre pour professionnaliser ? 

Préparer à agir avec compétence, cela ne s’improvise pas. Pour définir un dispositif de professionnalisation, celui-ci doit constituer une approche en termes de situation professionnelle et doit entrainer à :

  • Mettre en œuvre des pratiques professionnelles pertinentes par rapport à des familles de situations à gérer ;
  • Construire et mobiliser des combinatoires de ressources appropriées ;
  • Travailler en contexte ;
  • Coopérer efficacement pour atteindre des objectifs.

Pour faire en sorte que le dispositif de professionnalisation soit adapté, l’auteur propose également que les dispositifs favorisent les parcours individualisés de professionnalisation et fassent en sorte que le travailleur ou l’agent soit acteur de sa professionnalisation.

 

Vous désirez plus d'informations?

Retrouvez l’interview exclusive de Guy Le Boterf dans notre webzine "Agir et coopérer. deux exigences du professionnalisme".

Retrouvez également l'ensemble des ouvrages de Guy Le Boterf.

DERNIER NUMÉRO

 

Ce onzième numéro présente le dispositif de la formation en alternance dans les pouvoirs locaux et provinciaux permettant d'intégrer un stagiaire en alternance au sein de son institution. Téléchargez le magazine.

VIDÉOS
L'alternance dans les administrations locales

Le saviez-vous? Les administrations publiques, et en particulier les administrations locales et provinciales, peuvent accueillir des travailleurs en alternance.

 

NOUVEAUTÉS
07/06/2019  |  Accompagnement
06/06/2019  |  Accompagnement
06/06/2019  |  
04/03/2019  |  Accompagnement
Sondage SONDAGE
Savez-vous ce qu'est l'Inbound Recruiting?